Mot-clé - échecs

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 6 décembre 2006

Machine 4 - Man 2

C'en est sans doute terminé des oppositions homme-machine au plus haut niveau du jeu d'échecs : Vladimir Kramnik a perdu hier la dernière partie de la rencontre qui l'opposait à Deep Fritz, après avoir tenté une ouverture relativement risquée avec les noirs pour tenter d'emporter au moins une  […]

Lire la suite

mardi 28 novembre 2006

Homo sapiens revient, il n'est pas content, et il a de quoi !

Je parlais hier du début de la rencontre entre Vladimir Kramnik et Deep Fritz, tous deux joueurs d'échecs, le premier étant de nature organique, le second fait de silicium. Les deux s'étaient quittés après une nulle dans la première partie. Dans la deuxième, qui a eu lieu hier après-midi la machine  […]

Lire la suite

lundi 27 novembre 2006

Man versus Machine : homo sapiens sapiens revient, et il n'est pas content

Après avoir battu Topalov lors du championnat du monde réunifié d'occupation de cabinet de toilette, Vladimir Kramnik affronte actuellement la machine censée être la plus performante aux échecs à ce jour, Deep Fritz, sur un match en six rencontres. La première partie s'est achevée sur une nulle  […]

Lire la suite

mardi 3 octobre 2006

Boulangeries, pauses-pipi, et voyageurs de commerce

Pablo Jensen, chercheur à l'ENS Lyon dont j'ai incidemment commencé la lecture de l'ouvrage Entrer en matière il y a quelques temps, vient de publier un article sur l'adaptation des techniques de calcul des interactions atomiques au choix optimal de l'emplacement d'un magasin. Je n'ai pas encore lu  […]

Lire la suite

jeudi 28 septembre 2006

Championnats du monde

Moto GP : à six grands prix de la fin de la saison, Rossi avait 51 points de retard sur Hayden, et lui-même pensait que ça allait être très difficile. Il reste maintenant deux GP, et il n'a plus que 12 unités de retard. Les points attribués aux 4 premiers étant respectivement 25, 20, 16 et 11, il  […]

Lire la suite

vendredi 8 septembre 2006

Hey cheick ! Hey Mat !

(Misère, il est vraiment mauvais ce titre. Qu'on pende le coupable) Profitant de la présence d'échiquiers king-size dans les jardins publics autrichiens, j'ai donc rejoué un peu ces derniers temps, ce qui m'a permis de réaliser que j'avais parfaitement oublié les quelques schémas d'ouvertures que  […]

Lire la suite